↑ Revenir à Histoire locale

Les Armoiries de Chailly

Blason

Blason

Chailly-en-Bière n’avait jamais eu de véritables armoiries. Le blason utilisé pour représenter la commune était l’écu de Denis de Chailly. Après plusieurs mois d’échange de courriers auprès de la Commission Nationale d’Héraldique, de retouches aux projets, le Conseil Municipal a choisi le blason officiel de la commune.

Les armoiries rassemblent les principaux aspects du village : historiques, économiques, artistiques sans oublier le hameau de Faÿ qui s’y rattache.

Définition héraldique officielle : CHAILLY-en-BIERE

« D’azur au chef retrait, Vairé d’argent et de sable, aux épis d’or passés en sautoir, à la palette du même brochant ».

Description :

– Les tourelles montrent qu’il s’agit d’armoiries communales.
– La partie supérieure (le chef) représente un élément de l’écu de Denis de Chailly, un des principaux seigneurs du Village au XIVe siècle (Vairé d’argent et de sable) ou succession de clochettes de couleurs alternées pour Chailly, blanches et noires. Les clochettes symbolisent également la cloche de l’Angélus.
– Le corps du blason de couleur bleue (azur) symbolise la loyauté.
– Les épis d’or expriment la dominance de l’activité agricole du village.
– La palette d’or : origine de la peinture anticonformiste et paysagère de Chailly.
– L’ensemble du « meuble » où ces figures assemblées symbolisent également la peinture de Jean-François Millet « Les Glaneuses », réalisées dans la plaine entre Chailly et Barbizon.
– Les feuilles de chênes et de hêtres constituent le support.
– Le Chêne situe Chailly dans la région en lisière de la forêt de Bière.
– Le Hêtre ou fagus représente le hameau de Faÿ où cette essence d’arbre se retrouve.

Devise :

« la Main à l’œuvre » de la famille de Villiers de l’Isle-Adam et plus particulièrement de Philippe de Villiers. Ceux-ci furent seigneurs de Chailly pendant plus d’un siècle.

Cette devise vieille de quatre siècles reste encore très moderne.

J.P.L.
B.M. n° 25 – octobre 1990