↑ Revenir à Peintres d’hier…

Karl Bodmer

KARL BODMER

KARL BODMER

Jean Charles BODMER est né le 15 février 1809 à Eplingen-Egg (Suisse). Le 7 octobre 1876, il épouse à Chailly-en-Bière Anne Marie Madeleine PFEIFFER avec laquelle il aura plusieurs enfants (Karl Henri, Frédéric Rodolphe et Henri Adolphe). Il meurt à l’âge de 85 ans le 30 octobre 1893 à Paris et sera inhumé dans le cimetière de Chailly En Bière.

KARL BODMER

KARL BODMER

Peintre paysagiste et animalier, collaborateur du Monde Illustré, il fit la connaissance en 1832 du prince Maximilian de Wied, naturaliste et ethnologue avec lequel il participa à une expédition en Amérique (1832-1834). Il en rapporta quantités de dessins et aquarelles : portraits, habitats, tombeaux, ustensiles d’Indiens de diverses tribus, paysages et animaux. Si vous vous intéressez aux Indiens, vous tomberez sans aucun doute sur une de ces œuvres. Il est très connu Outre-Atlantique.

Vers les années 1850, Karl Bodmer  s’installa avec Théodore Rousseau et Jean-François Millet à Barbizon. Il  exposa régulièrement au Salon de Paris : paysages sylvestres et scènes animalières. Ses sujets préférés : les chevreuils, les biches, les cerfs… Ses œuvres les plus connues : intérieur de forêt, Un Etang, la forêt fin d’automne, Bande de sangliers.

En 1877, il fut nommé chevalier de la Légion d’honneur.

Le matin. Cerfs et biches. 1858

KARL BODMER

KARL BODMER