Revenir à Collecte des ordures ménagères et sélective, environnement, voirie…

Brûlage à l’air libre

Les déchets verts sont considérés comme déchets ménagers. A ce titre, leur brûlage est interdit à partir du 1er janvier 2012 et le non-respect de cette réglementation est passible d’une amende de classe 2 (circulaire du 18 novembre 2011).

Extrait du l’arrêté municipal n° 8/2018 du 19 janvier 2018

“Article 9 : Règles concernant le brûlage dans la commune

Les déchets verts sont considérés comme déchets ménagers. A ce titre, leur brûlage est interdit à partir du 1er janvier 2012 et le non-respect de cette réglementation est passible d’une amende de classe 2 (circulaire du 18 novembre 2011). Il est également rappelé que conformément à l’article 84 du Règlement Sanitaire Départemental, le brûlage à l’air libre des ordures ménagères et de tout autre déchet polluant, est interdit.”

Le Parc Naturel Régional du Gâtinais Français rappelle que des solutions de substitution existent :

  • les solutions de proximité en gestion autonome
    1. le paillage avec broyât
    2. le compostage individuel
  • la gestion collective en deux étapes :
    1. la collecte sélective au porte à porte ou en déchetterie (http://www.lombric.com)
    2. la valorisation collective par compostage ou méthanisation

Le broyage/paillage reste la solution la plus respectueuse de l’environnement en matière de gestion des déchets verts. En effet, le paillage permet d’apporter un amendement naturel à vos sols tout en le protégeant des fortes chaleurs et en favorisant le maintien d’une humidité idéale pour les végétaux. Ainsi, nous ne produisons aucune pollution atmosphérique et nous limitons l’apport d’eau. Le paillage contribue également au maintien hors gel des sols en période hivernale.