De la nouveauté à la rentrée dans l’assiette de nos enfants

changement de prestataire et composition du menu travaillée pour manger mieux et gâcher moins.

Le contrat avec l’ancien prestataire « Depreytère » s’arrêtait en juillet 2021, le marché a donc été remis en concurrence par le biais d’un appel d’offres durant l’été.

Plusieurs points nous tenaient à cœur :

  • des menus adaptés aux enfants afin qu’ils consomment entièrement leur repas,
  • des produits frais de qualité,
  • un meilleur équilibre nutritionnel dans les menus,
  • une mise en adéquation avec la loi Egalim : moins de gâchis, plus de produits locaux,
  • du pain toujours fourni par notre boulanger,
  • un tarif repas maintenu à 4,30€, stable depuis plus de 10 ans (le tarif appliqué comprend le prix du repas, le temps du périscolaire avant et après le repas, les charges liées au bâtiment, les charges du personnel). En 2019, un repas revenait à 9,52€ pour la commune, en 2020 à 12,80€. La commune prend plus de 50% du prix appliqué aux familles à sa charge.

 

L’étude menée avec l’aide du SMICTOM de Fontainebleau en octobre 2020, au sein de la restauration scolaire, a révélé des axes d’amélioration, et surtout des leviers pour réduire considérablement le gaspillage alimentaire : les repas n’étaient que partiellement consommés, ce qui générait un déséquilibre nutritionnel et du gaspillage alimentaire.

Notre nouveau prestataire « Les Petits Gastronomes » (seine-et-marnais) proposera un repas à 4 composantes formé :

    • d’une entrée ou d’un produit laitier,
    • d’un plat à base de protéines,
    • d’un légume et/ou d’un féculent en accompagnement
    • d’un dessert

Ce type de repas, plus en adéquation avec les habitudes alimentaires familiales, permet de travailler les apports nutritionnels sous la forme de 4 composantes (au lieu de 5 précédemment) et de proposer ainsi des produits de meilleure qualité.

La 5e composante n’est pas supprimée, elle est tout simplement intégrée dans l’un des plats (par exemple : le fromage peut être intégré dans l’entrée, ou dans le plat).

Un repas à 4 composantes entièrement consommé respecte mieux l’équilibre nutritionnel qu’un repas à 5 composantes partiellement grignoté.

Les recommandations nutritionnelles sont toujours respectées et nos enfants mangeront suffisamment.

L’équilibre des repas est maintenu puisque les prestataires sont tenus de respecter les grammages et la qualité nutritionnelle selon des décrets.

La qualité des repas s’en trouve améliorée et le gaspillage alimentaire limité. Vous pouvez consulter les nouveaux menus dés maintenant sur la page dédiée.

Nous souhaitons à tous les enfants une excellente rentrée scolaire.